Facebook Gplus LinkedIn E-mail RSS
magnify
Home Santé Whiplash
formats

Whiplash

Publié le novembre 12, 2012 par dans Santé

Le syndrome du coup de fouet (Whiplash)

Le syndrome du coup de fouet est généralement causé par un accident d’auto au cours duquel il y a un impact arrière. Durant l’impact le cou est fouetté vers l’arrière d’abord et puis vers l’avant. « Le coup du lapin » est aussi une locution populaire largement utilisée pour parler de ce traumatisme.

Ce genre de collision peut être très dommageable pour la colonne vertébrale, ce qui en retour peut  mener à des symptômes au niveau de plusieurs autres parties du corps. Ce mouvement brusque force le cou au-delà de son amplitude normale. Résultat, les muscles, les tendons et les ligaments entourant la colonne vertébrale sont endommagés, cette perte d’intégrité interfère avec le mouvement vertébral normal. De plus, la colonne cervicale est en déséquilibre et restreint les mouvements encore davantage. Des douleurs aux épaules apparaissent souvent rapidement. Les raideurs au cou s’accompagnent de maux de tête et d’étourdissements. Des désordres visuels quoique moins fréquents sont parfois rencontrés. Possiblement s’ajoutent à la liste des séquelles de l’accident, des élancements et engourdissements aux bras, des sensations d’engourdissements au visage et des bourdonnements d’oreilles.

Ces symptômes peuvent être encore présents même des mois après l’accident. Alors, si vous avez déjà été impliqué dans une collision automobile ou si vous avez subi un traumatisme au cou, ne tardez pas à consulter pour un examen chiropratique chez un chiropraticien du Groupe ChiroDos.

La chiropratique offre une stratégie pour le soulagement de la douleur mais surtout une intervention qui permet de recouvrer un état structurel sain. Spécifiquement, les chiropraticiens du Groupe ChiroDos, cherchent à découvrir la cause des inconforts de leurs patients plutôt que de masquer leurs douleurs. En plus de concentrer leurs efforts sur la correction des subluxations vertébrales, les chiropraticiens tiennent compte en même temps de l’ensemble des facteurs qui peuvent éviter de prolonger leurs blessures.

Un tout récent rapport dans le journal scientifique renommé Journal of Orthopedic Medicine, à établi que les soins chiropratiques représentent « un traitement prouvé efficace pour le syndrome du coup de fouet de longue durée ». Ces conclusions ne sont pas surprenantes pour les chiropraticiens du Groupe ChiroDos qui sont témoins de résultats étonnants en utilisant leur approche unique avec les patients souffrant du syndrome du coup de fouet.

Poursuivez votre lecture des informations que le site du Groupe ChiroDos met en ligne, pour en savoir davantage sur les nouvelles études et comment la chiropratique peut vous aider à corriger les effets du syndrome du coup de fouet et d’autres affections qui vous privent d’une bonne qualité de vie.

 
 Share on Facebook Share on Twitter Share on Reddit Share on LinkedIn